Communiqué de presse 15/07/2015

Les informations publiées par Maghreb confidentiel et le site 360 sont relatives à une action intentée contre SAMIR par quatre armateurs devant la Cour de New York dont l’objectif est d’obtenir une saisie-arrêt de 1.386.366,64 USD entre les mains de Citibank  et de la RAM.

En effet, ces armateurs avaient précédemment assigné SAMIR devant les juridictions de Londres pour réclamer le règlement des frais de surestaries liés à l’affrètement de quatre navires.

Ces affaires, qui sont courantes dans l’industrie de raffinage, sont également toujours  pendantes devant les juridictions de Londres.

SAMIR considère avoir de forts arguments juridiques pour résister à ces demandes. Néanmoins, SAMIR ne saurait préjuger du sens des décisions de justice à venir qui, si elles devaient faire droit aux demandes des armateurs, n’auraient aucun impact significatif sur la situation financière de SAMIR ou le cours de bourse de ses actions, compte tenu de leur montant limité.

Actualités

  • 21 Janvier 2016 +

    Monsieur Jamal Ba-Amer, Directeur Général de la SAMIR, a pris part au Conseil d’Administration de la Fondation Mohammed VI pour

    Lire la suite
  • 15 juillet 2015 +

    Les informations publiées par Maghreb confidentiel et le site 360 sont relatives à une action intentée contre SAMIR par quatre

    Lire la suite
  • 17 Juin 2015 +

    A l’occasion du mois sacré de Ramadan, la Fondation SAMIR a lancé le 17 Juin 2015 son opération de solidarité,

    Lire la suite
  • 1

Identification

Best World Bookamker williamhill.com reviewwbetting.co.uk