Environnement : Notre préoccupation Majeur

Complexe

La préservation de l’environnement constitue l’une des préoccupations permanentes et majeures de la SAMIR. Ainsi, la vision environnementale est omniprésente dans l’ensemble des activités et opérations de la société. Le développement écologique et durable est aussi une composante incontournable de notre stratégie de développement.

Engagement environnemental

- Satisfaire les exigences réglementaires applicables à notre activité;
- Améliorer la qualité de nos produits;
- Maîtriser les risques et impacts de nos activités sur l’environnement et agir pour prévenir toute sorte de pollution;
- Utiliser de façon rationnelle et économique les ressources naturelles.
- Mettre en œuvre tous les moyens humains, matériels et techniques nécessaire à la protection de l’environnement et au développement durable;
- Assurer la sensibilisation de l’ensemble du personnel pour contribuer à l’amélioration continue des performances environnementales de la société;
- Etablir des relations de confiance et de respect avec les riverains, la collectivité et les pouvoirs publics.  

Afin de satisfaire cet engagement, la SAMIR s’est investie dans une démarche volontariste d’amélioration de ses performances environnementales à travers la modernisation des équipements, l’emploi de nouvelles technologies et l’optimisation des méthodes d’exploitation et de gestion de ces procédés.

Nous œuvrons pour la réduction permanente des rejets d’effluents gazeux liés à notre activité. Parallèlement nous  développons et commercialisons des produits (Carburants, lubrifiants...) plus respectueux de l’environnement.

Réduction des émissions atmosphériques

Depuis 2006, les émissions atmosphériques ont été réduites de 45% et en particulier celle de SO2 grâce à la mise en place d’un plan d’action environnemental pour répondre aux enjeux économiques et environnementaux, à travers la promotion de l’efficacité énergétique, l’économie d’énergie et la réduction des émissions atmosphériques.

Les actions mises en place se déclinent comme suit :

  • Amélioration de processus pour récupérer et réutiliser la chaleur ;
  • Amélioration des installations de façon à limiter les pertes de chaleur ;
  • Introduction des nouvelles technologies permettant d’améliorer le rendement énergétique des installations de combustion.

  Suivi de la qualité de l’air

La SAMIR consacre une attention particulière au suivi et à la caractérisation de la qualité de l’air à travers des campagnes périodiques d’analyse effectuées par un laboratoire externe agréé. 
Cette caractérisation consiste à mesurer in situ les paramètres météorologiques et les principaux polluants de l’air, en l’occurrence le dioxyde de soufre (SO2), les oxydes d’azotes (NOx) et les matières particulaires en suspension (MPS). 

Les résultats des campagnes réalisées depuis 2006 montrent que les concentrations mesurées sont toutes nettement inférieures aux seuils limites fixés par la norme marocaine fixant les seuils de qualité de l’air ambiant.

  Développement et production de carburants propres

La modernisation de la raffinerie de Mohammedia dont la réalisation a fait l’objet d’une étude d’impact environnementale qui a permis d’évaluer l’ensemble des aspects environnementaux liés au projet. Cette dernière a permis d’une part,  le respect des standards internationaux (OMS, Banque Mondiale...) en termes de rejet et de gestion environnementale et d’autre part la production de produits pétroliers propres et de qualité supérieur (le gasoil 50ppm et 10ppm et l’Essence Sans Plomb), et ce dans l’objectif d’améliorer la qualité de l’air ambiant particulièrement dans les grandes villes du pays.

Nous veillons à optimiser notre consommation d’eau et d’énergie et à améliorer la qualité de nos rejets. Nous tenons également à renforcer nos dispositifs de prévention et de lutte contre la pollution maritime.

  Optimisation de la consommation en eau

La SAMIR s’est fixé un objectif ambitieux de la réduction de sa  consommation en eau de 25% en mettant en application certaines actions :

-   Vigilance accrue sur les pertes accidentelles ;
-   Introduction des circuits fermés de refroidissement ;
-   Récupération maximale des condensats de vapeur ;
-   Sensibilisation des utilisateurs aux conséquences financières et environnementales des fuites;
-   Audits systématiques des installations ; Utilisation maximale de l’eau de la nappe phréatique et des eaux de puits lorsque cela est possible.

Aussi, l’introduction des circuits de refroidissement fermés d’eau osmosée à partir du dessalement d’eau de mer par osmose inverse prévue dans les nouvelles unités de modernisation de la raffinerie de Mohammedia a permis une économie de 180 m3/h d’eau potable (ce qui est équivalent à la consommation moyenne d’une ville de 50 000 habitants).

Actualités

  • 21 Janvier 2016 +

    Monsieur Jamal Ba-Amer, Directeur Général de la SAMIR, a pris part au Conseil d’Administration de la Fondation Mohammed VI pour

    Lire la suite
  • 15 juillet 2015 +

    Les informations publiées par Maghreb confidentiel et le site 360 sont relatives à une action intentée contre SAMIR par quatre

    Lire la suite
  • 17 Juin 2015 +

    A l’occasion du mois sacré de Ramadan, la Fondation SAMIR a lancé le 17 Juin 2015 son opération de solidarité,

    Lire la suite
  • 1

Identification

Best World Bookamker williamhill.com reviewwbetting.co.uk